Histoire

UN OUTIL BASE SUR LES ATTENTES DES PLAISANCIERS

Le Port de plaisance communautaire de l’Etang Z’Abricots répond à plusieurs enjeux :

Offrir un espace de plaisance aux nombreux bateaux basés ou de passage à la Martinique ;

Doter l’île d’un équipement nautique moderne qui respecte l’environnement ;

Renforcer la position de l’île dans le marché caribéen de la plaisance et surtout, en développer les activités et les emplois inhérents.

UNE APPROCHE ENVIRONNEMENTALE

Un protocole de protection et de suivi de la mangrove a été bâti  avec la préoccupation d’évaluer le site et de proposer des mesures correctives en vue de préserver au mieux les qualités environnementales du Port de plaisance communautaire de l’Etang Z’Abricots. Par ailleurs, cet équipement s’inscrit dans la démarche de labellisation “Port propre” dans le cadre du Grenelle de la mer.

DESCRIPTIF

Un plan d’eau d’une profondeur maximale de 4 mètres comptant 340 anneaux 

Un terre-plein Z’Abricots ;

Un terre-plein Grives avec le parc à bateaux de 150 places.

LE MODE DE GESTION DU PORT

Par délibération du 27 septembre 2013, la CACEM a décidé d’exploiter le Bassin Z’Abricots et les terre-pleins Marché, Z’Abricots et Grives du Port de plaisance communautaire de l’Etang Z’Abricots dans le cadre d’une régie dotée de l’autonomie financière ainsi dénommée la «Régie Autonome du Port de Plaisance Communautaire de l’Etang Z’Abricots” ; avec en appui un marché de services.
Cette régie est administrée sous l’autorité du Président de la CACEM et du Conseil Communautaire, par un Conseil d’Exploitation et son Président ainsi qu’un Directeur.

 

 

A VOTRE DISPOSITION :

 

340 anneaux  équipés en eau et électricité et 150 places à terre

Mouillage sur ancre interdit.